Librairie ZENOBI - Marche en ville

Tous ceux qui aiment la marche en ville ont vécu des moments magiques durant lesquels l’impression de percevoir les composantes sensibles d’un lieu ou d’un coin de rue est puissante.

Me comprendront surtout ceux qui ont vécu l’expérience de tenir un carnet de route dans lequel une feuille d’arbre ramassée en sortant de chez soi côtoie une phrase notée, entendue en passant, un petit dessin naïf griffonné en marchant mais qui veut dire tellement de choses…

En ville, tout invite à vivre dans l’urgence. Le désir de lenteur y est constamment contrecarré. Comment créer de la douceur dans notre quotidien sinon en prenant le temps de la marche en ville, sans but précis. Je me rappelle d’un événement organisé par le musée du Quai Branly en 2012 qui s’intitulait “Jardin d’été: éloge de la lenteur”. Dans ce jardin, il était proposé de “passer des heures tranquilles à lire, écouter, méditer”.  Les visiteurs étaient invités à emprunter “une entrée secrète vers le salon de lecture” pour y emprunter un « livre nomade » et aller le savourer au Jardin d’été.

La marche en ville avec lenteur est une invitation à devenir l’explorateur de son quotidien.  Elle fait vivre plus intensément le moment présent. Sur des courts trajets ou lors de flâneries sans but précis, la marche en ville peut s’apparenter à une technique de concentration qui facilite la méditation. Tout simplement, marcher est la meilleure façon de lire la ville et de découvrir toutes les villes qui s’y cachent.

Chacun peut rendre son expérience de la marche en ville singulière en l’exprimant selon ses envies : collecter et coller, observer et dessiner, prendre une photo, écrire…ou tout simplement prendre le temps d’ouvrir son corps et ses sens à la vie. La marche en ville permet de prendre conscience de la présence des êtres et des choses extérieurs à soi. Bien qu’étant un exercice souvent solitaire, elle multiplie les occasions de rencontres et devient le moyen de tisser les liens qui nous unissent à notre environnement. Créons notre “jardin d’été” personnel au quotidien en marchant dans la ville…

Mes conseils de lecture pour vous donner envie d’expérimenter la marche en ville autrement :

ROBERT Philippe, Architrek, marcher pour savourer l’espace. Editions Carré- La Découverte 2015
JACOBI Michéa , Le Piéton chronique. Carnets de promenades. Editions Parenthèses 2011
FORD Adma, Petites Méditations d’un promeneur. Sur la route de la méditation. Editions Eyrolles 2011
RABIN Gilles GWIAZDZINSKI Luc, Si la route m’était contée. Editions Eyrolles 2007

Partager sur :
Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X